Contenu

Un contenu type de séance commence dans un premier temps par des exercices physiques pour prendre conscience de son corps et des muscles qui sont en jeu dans l’appareil phonatoire : exercices basiques (inspirations en faisant sentir les muscles en jeu au moment de l’inspiration et de l’expiration).

Elle se poursuit par des échauffements vocaux pour poser la voix sur le souffle et se familiariser avec les différents mécanismes laryngologiques. Elle continue avec des exercices spécifiques pour se familiariser avec les différentes parties de l’anatomie, puis leur relations les unes avec les autres, ainsi qu’avec les différentes cavités de résonance dans le corps.

Selon les besoins, la session peut aussi porter sur la présence à travailler lors d’une présentation publique.

Tous les exercices sont adaptés à des situations concrètes : pitch devant un recruteur, simulation de situations rencontrées couramment en entreprise, jeux de rôle, prise de parole en public, avec application directe des apprentissages vus en coaching, etc.

 

A typical session begins with physical exercises in order to be conscious of the body as a whole, and of the muscles involved for supporting the voice : basic exercises (breathing and feeling the muscles stretching during the inhalation and exhalation of air).

It continues by vocal warm up exercises to poise the voice on the breath and get familiar with the different laryngological mechanisms.

It carries on with specific exercises in order to identify and use the different parts of the anatomy, their interconnexions with one another and with the different resonators in the body.

According to the needs, we can work out how to be fully present in front of an audience during a public presentation.

All these exercises are adapted to real life situations : pitch in front of a recruiter, simulations of situations one is confronted with in a company, role playing games, public speaking with direct use of what was learnt during the coaching sessions, etc.

Tous droits réservés – 2018 – Emilien Hamel