EMILIEN HAMEL


Vous voulez qu'on vous entende ?  Vous êtes timide et vous avez envie de vous affirmer ? Vous  devez prendre la parole en public  ?
Je vous accompagne pour gagner en confiance sur le fond de votre message et surtout sur sa forme. Mais on peut aller encore plus loin : bien au-delà de ce qui est proposé habituellement dans les formations de prise de parole ! Vous pourrez maîtriser tous les aspects anatomiques et non-verbaux pour que votre voix porte et soit entendue. 
Résultats garantis et mesurés car avoir un discours efficace, c’est purement technique.


En savoir plus

Pour défendre votre projet : être éloquent et confiant pour obtenir un accord.


Pour les managers : être assertif, écouté et respecté par votre équipe.


Pour les timides : maîtriser l’anatomie et enfin se faire entendre.


Pour le télétravail et les visios : vaincre la fatigue et être percutant en distanciel


Pour les femmes : comprendre la spécificité de sa voix et prendre sa place


Pour les étudiants : réussir brillamment les oraux

Pourquoi faire un diagnostic vocal ?

Nous sommes tous, de façon plus ou moins consciente, amenés à juger nos interlocuteurs d’après leur voix. Quand la voix de quelqu’un est perçante et désagréable, nous le détectons. Quand quelqu’un a la voix rauque, nous sentons qu’il y a une histoire derrière, ou que ce quelqu’un a été en mauvaise santé.


Le propriétaire de la voix, en revanche, n’est pas toujours conscient de l’impact qu’il peut avoir sur ses interlocuteurs. Il n’est pas toujours conscient de son débit de parole et de sa propre apnée qui peuvent mettre mal à l’aise son auditoire ou les personnes qui l’écoutent.



Cela se mesure et s’analyse scientifiquement : comme les plis vocaux sont deux membranes qui vibrent indépendamment du reste du corps, un diagnostic vocal permet donc de savoir quel est l’état de la physiologie d’un individu.


Etablir un diagnostic permet d’obtenir une photographie à l’instant T de la nature de l’impact vocal et émotionnel. 


Le diagnostic permet ensuite de voir les pistes d’amélioration sur le court terme et donc de modifier l’impact de sa voix sur soi …. et sur les interlocuteurs. L'accompagnement d’un coach vocal entraîné à saisir immédiatement l’impact d’une voix, donc de faire un diagnostic rapide, est capital.

Comment ça se passe ? 

Voilà ce qu'on fait ensemble :

- analyse de la respiration (thoracique ou abdominale) sans, puis avec phonation
- analyse posturale 
- définition des voyelles avec logiciel dédié et analyse du spectre harmonique
- vérification de la fluidité du débit et de sa vélocité
- intensité de la voix avec Décibelmètre en modes entretien, réunion et prise de parole
- vérification de la relaxation de la mâchoire et de l’agilité de la langue
- exploration des différents registres sur différentes voyelles
- Détection de signaux faibles sur l’échelle GRABH (Rugosité, Asthénie, air et raucité de la voix)


Tous ces paramètres permettent de mesurer l’impact que peut avoir votre voix et ainsi mettre en place une démarche structurée pour magnifier son impact.


Chacun repart avec un compte-rendu individualisé et des exercices à mettre en pratique pour progresser rapidement et avoir une voix qui porte.

A quoi sert le diagnostic vocal ?

C'est avant tout le seul outil de travail qui permet de mesurer objectivement votre progression (avant / après).  Il permet de compléter les formations de prise de parole. Comme la voix est une conséquence de qui vous êtes, le diagnostic donne un aperçu de l’impact général de votre message.

A noter que ces diagnostics peuvent aussi se faire à distance.

Il vous suffit de m’envoyer une courte vidéo de présentation de 5 minutes, un enregistrement d’une minute, ainsi qu’une série de sons qui me permettent d’analyser le spectre harmonique de votre voix et ses signaux faibles.

 


Les quatre piliers

Posture


Sans une bonne posture, verticale, tonique, investie et détendue, le corps n’est pas disponible pour que la voix puisse résonner. La posture permet aussi d’avoir un impact direct sur vos interlocuteurs, qui vous percevront comme plus assertifs que vous n’êtes en réalité.

La base pour obtenir une voix de leader est aussi d’avoir une posture de leader. Le travail postural est donc indispensable pour une production vocale de qualité et une respiration aussi fluide, disponible et profonde que possible. Le travail postural permet d’avoir une émission vocale dominante ou inspirant la confiance, selon la musculature que vous sollicitez. Et il permet de transmettre des émotions à vos auditeurs.

J’évalue ces paramètres notamment lors de la première séance et lors du diagnostic vocal.

Respiration


Autre base fondamentale pour obtenir une voix résonante et qui ait un impact sur vos interlocuteurs, la respiration. Adultes, nous oublions souvent comment respirer du fait de notre éducation, de certains traumatismes et de la nécessité de ne surtout pas ressortir de la masse en tant qu’individu. Cela se vérifie en particulier en France où nous sommes particulièrement inhibés sur ce point spécifique.

Tout le monde respire car c’est un réflexe automatique nécessaire à notre survie. En revanche, les personnes qui sont en pleine conscience de leur respiration lorsqu’elles prennent la parole sont plus rares. Elles ont un avantage considérable car elles peuvent ainsi maîtriser leur stress, le débit et le rythme de leurs paroles.

Le prérequis indispensable pour accéder à sa voix est une respiration profonde, saine, dans une posture qui soit suffisamment détendue pour que le corps soit disponible à la résonance des vibrations. Voilà comment ça se traduit : cela veut dire inspirer profondément dans la région intercostale, au niveau du diaphragme d’abord jusqu’à la région claviculaire, puis accompagner, et même résister de façon active le mouvement naturel du diaphragme, muscle transversal qui sépare les poumons de la sangle abdominale, qui remonte au fur et à mesure que l’air est expiré. C’est la base du soutien vocal, qui doit se dérouler de manière constante, avec certains pics choisis selon les moments d’intensité du discours.

Nous abordons ces notions par la kinesthésie et la proprioception, bien évidemment avec respect et sans être intrusif, afin que vous puissiez ressentir les mouvements du diaphragme et de la sangle abdominale. C’est pour cela que le coaching vocal va bien au-delà de la prise de parole : il est nécessaire d’inclure un point de vue biomécanique, musculaire et respiratoire.

Emission


Une fois la posture et la respiration apprivoisées, une fois les fondations posées, il est possible de commencer de travailler la voix.

La méthode globale permettra d’explorer les différents mécanismes laryngologiques (Fry, voix de poitrine, de tête, sifflet), l’anatomie de l’appareil phonatoires (fausses et vraies cordes vocales, sphincter épiglottique, cartilages coracoïdiens et thyroïdiens, voile du palais, langue, lèvres, larynx, pharynx, etc), les différentes cavités de résonance et registres (tête, poitrine, mixte), et surtout, contrairement à beaucoup d’autres méthodes, de voir à quel point toute l’anatomie de l’appareil phonatoire est complexe et qu’il est absolument nécessaire de comprendre les synergies de la posture, de la respiration et de la voix pour un résultat optimal.

Le travail postural et respiratoire sont donc indispensables au travail vocal.

Maîtrise


Vous avez maintenant une posture, une respiration et une voix de leader. Encore faut-il voir comment un discours, un pitch, une conférence peuvent, et même doivent, prendre vie afin de rendre un public captif.

La méthode globale vous apprend à vous servir de votre voix comme un musicien virtuose peut se servir de son instrument, avec votre voix propre, votre corps et surtout la manière optimale pour vous de vous en servir. Elle permet d’aller au-delà de toutes les formations de prise de parole en public que vous pouvez suivre car vous serez en mesure d’en maîtriser tous les aspects quelles que soient les règles du jeu.

En effet, vous utiliserez votre voix de manière différente et adaptée selon les circonstances où vous prendrez la parole. Vous serez en mesure de vous adapter à votre auditoire. Vous serez en confiance et aurez un réel avantage concurrentiel en situation de confrontations, de négociation, de gestion de crise, de réunion ou lors d’une conférence par exemple.

Prendre un rdv

Choisissez la prestation que vous souhaitez et continuez le processus jusqu'à l'envoi des mails de confirmation. Il vaut mieux réserver depuis un PC que depuis un téléphone. Si vous n'avez pas de mails de confirmation, c'est que vous n'êtes pas allé(e) au bout.

Pour réserver, le règlement complet s’effectue obligatoirement à la prise de RV.

Une modification est possible 48h avant.

Chargement...

Ils me font confiance

Vous voulez lire des recommandations de clients ?
Quelques logos d'organisations qui m'ont sollicité pour des formations.

CONTACT


Si vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez sur le site, vous pouvez me contacter :
hamel.emilien@gmail.com




Questions fréquentes

Je suis timide, comment faire ?
Vous pourrez vaincre votre timidité, les résultats sont garantis. En travaillant sur sa voix et sa posture, on se sent beaucoup plus puissant, confiant et à même d’affronter toute situation où l’on doit communiquer. Ajoutez à cela une maîtrise de votre sujet grâce à une bonne préparation du contenu de votre message et vous aurez l’aisance que vous aurez toujours espérée.
Les formateurs en prise de parole parlent aussi de la voix et de la posture, qu’apportez-vous de plus ?
La plupart des coachs en prise de parole sont des comédiens ou des personnes issues du marketing. Ils donneront des “recettes” sans vous expliquer les raisons pour lesquelles votre discours sera juste. C’est l’histoire du poisson ou de la canne à pêche… Je vous propose au contraire, grâce à mon expertise, une démarche basée sur des études scientifiques et des diagnostics précis permettant justement d’expliquer ce qui échappe à ces coachs, pourquoi on est éloquent en plus du comment faire.
J’habite loin, les séances peuvent-elles se dérouler par visio ?
Oui, tout à fait ! Avec des résultats comparables à celui d’une séance en présentiel du point de vue du contenu du message. De plus, pour la voix et la posture, vous aurez un retour immédiat sur la manière dont vous vous tenez et dont la voix résonne. Autre plus-value, vous aurez beaucoup plus d’aisance aux spécificités des réunions en distanciel, pour lesquelles j’anime des formations spécifiques. Cela entraîne une plus grande fatigabilité générale pour lesquelles on peut prendre certaines mesures techniques (équipement) et physique (soutenir la voix et le propos).
Je dois faire une présentation en anglais, pouvez-vous me coacher ?
J’ai vécu cinq à Londres et je coache beaucoup de chercheurs internationaux pour des levées de fonds. Je suis donc à même de vous coacher en anglais pour le contenu de votre présentation ainsi que pour la forme.
Pourquoi un coach vocal plutôt qu’un phoniatre ou un orthophoniste ?
L’orthophoniste a pour fonction de rééduquer la phonation d’une personne suite à un dysfonctionnement observé, un traumatisme, un défaut de prononciation, etc. Un phoniatre est un médecin de la voix. Il diagnostique sur les cordes vocales quelles sont les anomalies (nodules, oedèmes, polypes, etc) et propose éventuellement de la rééducation. Grâce à mon expérience, je sais comment « sortir la voix », renforcer et utiliser les muscles qui la soutiennent. Les orthophonistes ne savent généralement pas obtenir cela, car ils n’ont qu’une connaissance théorique de l’appareil phonatoire. Petit test très simple : demandez à un orthophoniste de vous montrer la puissance de sa voix et évaluez par vous même ! Tout le monde est capable de « sortir sa voix », vous pourrez y arriver vous aussi.

Envoyer un message