Diagnostic Vocal

Exemple de spectrogramme

Pourquoi faire un diagnostic vocal ?

Nous sommes tous, de façon plus ou moins consciente, amenés à juger nos interlocuteurs d’après leur voix. Quand la voix de quelqu’un est perçante et désagréable, nous le détectons. Quand quelqu’un a la voix rauque, nous sentons qu’il y a une histoire derrière, ou que ce quelqu’un a été en mauvaise santé. 

Le propriétaire de la voix, en revanche, n’est pas toujours conscient de l’impact qu’il peut avoir sur ses interlocuteurs. Il n’est pas toujours conscient de son débit de parole et de sa propre apnée qui peuvent mettre mal à l’aise son auditoire ou les personnes qui l’écoutent.

Comme les plis vocaux sont deux membranes qui vibrent indépendamment du reste du corps, un diagnostic vocal permet donc de déduire quel est l’état de la physiologie d’un individu.

Avoir un diagnostic permet d’avoir une photographie à l’instant T de la nature de l’impact vocal et émotionnel qu’on a vis-à-vis de ses interlocuteurs. Un diagnostic permet de voir aussi quelles sont les pistes d’amélioration sur le court terme et donc de modifier l’impact de sa voix sur soi d’abord…. et sur les interlocuteurs ensuite. 

De ce point de vue, l’accompagnement d’un coach vocal entraîné à saisir immédiatement l’impact d’une voix, donc de faire un diagnostic rapide, est capital.

Dans mon cabinet, je procède de la manière suivante : 

  • analyse de la respiration (thoracique ou abdominale) sans puis avec phonation
  • analyse posturale 
  • définition des voyelles avec logiciel dédié et analyse du spectre harmonique
  • vérification de la fluidité du débit et de sa vélocité
  • Intensité de la voix avec Décibelmètre en mode entretien, réunion et prise de parole
  • vérification de la relaxation de la mâchoire et de l’agilité de la langue
  • exploration des différents registres sur différentes voyelles
  • Détection de signaux faibles sur l’échelle GRABH (Rugosité, Asthénie, air et raucité de la voix)

Tous ces paramètres me permettent de mesurer l’impact que peut avoir une voix et ainsi mettre en place une démarche structurée pour magnifier son impact.

Chacun repart avec un compte-rendu et des exercices à mettre en pratique pour progresser rapidement.

NB : ce diagnostic n’a aucunement vocation à se substituer à un diagnostic médical, mais à éclairer sur des pistes d’optimisation pour l’impact vocal, donc de l’influence.

All of us judge people who speak according to their voice. When it is piercing and unpleasant, we feel it. When someone else has a voice with a rough or husky quality, we feel there is a story behind it, or the owner has a health condition.

However, we are not necessarily aware of the impact our voice has on our interlocutors. We are not always aware of its speech rate or the fact we are holding our breath and it can put ill at ease people who listen to us.

As vocal folds are two membranes vibrating independently from the rest of the body, a voice diagnosis allows us to infer the physiological state of an individual.

Having a diagnosis allows us to have an accurate picture of the vocal and emotional impact we have to our listeners. We can as well see how we can aim at improving voice production in the short term, then modify voice impact in ourselves… And then on people who listen to us.

In this prospective, a trained vocal coach who can see immediately the impact of a voice and then do a quick and proper diagnosis is crucial.

Here is what a diagnosis will consist on in my cabinet

  • Breathing analysis (thoracic or abdominal) without and with phonation
  • posture analysis
  • vowel production with dedicated software and harmonic spectrum analysis
  • Voice intensity with Db meter in three situations: interview, board meeting and public speaking
  • jaw relaxation and tongue check
  • Registers analysis on different vowels
  • GRABH Scale use (Grade Roughness, Asteny, Breathiness, Hoarseness)

All these parameters allow me to measure accurately the impact a voice can have and then put in motion a coherent plan to magnify it.

Each customer has a debriefing and specific exercises in order to practice and improve quickly.

This diagnosis has no medical value. Its purpose is simply to shed light on the improvement axis for voice impact and influence.

Tous droits réservés – 2018 – Emilien Hamel