Responsabilité vocale et rétroaction

Quand un dirigeant d’entreprise s’adresse à son Board, ses collaborateurs, il est responsable de ce qu’il renvoie à ses interlocuteurs. Il est responsable de leur confort moral, physique et émotionnel. Il est donc responsable en grande partie de la prise de décision, de la rétroaction qui s’est suit, qu’elle aille dans son sens ou non.

Maîtriser sa physiologie vocale, respiratoire et mécanique comprend plusieurs bénéfices secondaires.

Le premier, c’est d’influencer de manière directe et choisie ses interlocuteurs, de leur donner le confort émotionnel nécessaire ou de les en sortir afin d’accéder plus directement aux leviers décisionnels de chacun.

Le second, c’est de comprendre ses interlocuteurs, leurs forces, leurs faiblesses, leur système de valeur, et par voie de conséquent interagir de manière adaptée afin d’atteindre vos objectifs.

La troisième, dans le cas où vous vous adressez à un large public, vous permet de maîtriser toute forme de contagion émotionnelle négative et la substituer par une qui soit positive.