Détails sur l’émission

(English below)

Il existe quatre mécanismes laryngés :

M0 ou Fry, qui est l’équivalent du point de patinage dans une voiture. Les cordes vocales s’accolent avec une durée d’ouverture glottique très brève. Ce mécanisme permet de chauffer doucement la voix et de la relier à ses fréquences les plus graves.

M1 ou voix de poitrine. C’est le registre de la voix parler naturel pour les hommes et graves pour les femmes, avec la masse vibrante la plus importante.

Mécanismes laryngés

M2 ou voix de tête. C’est le registre de voix de fausset pour les hommes et de résonance de tête pour les femmes.

M3 ou voix de sifflet, qui permet d’accéder aux suraigus.

La maîtrise de ces mécanismes laryngés est un prérequis indispensable pour ressentir les différentes manières dont les cordes vocales s’accolent. Elle donne aussi accès, avec le bon investissement physique, aux registres expressifs de la voix (autorité avec M1, passion avec une mixture de M1 et M2, etc).

 

There are four laryngeal mechanisms

M0 or fry, which is similar to the slip point in a motor. Vocal folds are jittering with a very short glotto opening duration. This mechanisms helps to softly warm up the voice and connect it with its deeper frequencies.

M1 or chest voice. it is the natural voice register for men and lower for women, with the most important vibrating mass.

M2 or head voice. It is the falsetto register for men and head resonnaces for women.

M3 or whistle voice, which enables to access shrill.

Mastering these mechanisms is a compulsary prequisite in order to feel the different ways vocal folds work. It gives as well access, with the correct effort, to expressive registers of the voice (authority with M1, passion with a mixture of M1 and M2, etc).

 

Tous droits réservés – 2018 – Emilien Hamel